Fidèles du Temple

18/08/2017

EDEN THE GAME : ISC BLUE KAMI BY HAPPY GAMES FACTORY

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^



La mise en couleur de ma faction ISC pour Eden se poursuit tranquillement et après vous avoir montré  le traitement d'un gros patron en la personne du GREY KITSUNE il y a quelques jours, je vous propose aujourd'hui ni plus ni moins qu'un Dieu : le Blue Kami ^^

Cette fig est un véritable tank de soutien :

- un tank car il a beaucoup de protections (+2 de blindage partout avec 4 points de vies dans chaque membres)

- un soutien car non content d'exploser TOUS les éléments de décors à sa discrétion sans que cela ne lui pose de problème pour se déplacer dans les gravats ensuite, lesdits gravats ne posent absolument aucun problème pour les drones alliés... Et petite cerise explosive sur le gâteau au napalm : il a, entre autres, la faculté de rediriger sur lui les dégâts infligés aux autres drones de la faction.

Ainsi donc, suivant la manière de le jouer dans les parties, soit certains modèles sont quasiment immortels puisqu'impossible à tuer, soit les drones ne s'emmerdent pas avec les décors : ils passent au travers pour aller chercher l'adversaire ou les objectifs... Pittoresque n'est ce pas ? XD


SOUS-COUCHE


J'ai commencé par une sous-couche classique de jaune "Yellow Submarine" à la bombe Montana Gold




MISE EN COULEURS

... Avant de peindre quelques parties en gris clair pour apporter un peu de contraste.

Ici je n'ai pas hésité à peindre une très grosse partie de la fig : le bidon qu'il a dans le dos qui sert vraisemblablement à la terraformation des éléments de décors ^^

Mon emblème personnel a bien entendu été collé sur le haut de cuisse gauche ^^

Et le foret de la perceuse géante a été peint en mythril silver. Ce fut tout pour les à-plats. Rien de bien compliqué donc ^^


WEATHERING


Ensuite la phase de vieillissement, désormais classique, en commençant par du marron foncé posé à la mousse de blister...


Puis la même chose avec du mythril silver. Là aussi ce fut tout pour cette étape ^^



ENCRAGES


Est venue ensuite la très célèbre douche à la lasure acrylique pour contraster et vieillir les teintes...


... Avant de reprendre un peu tout ça en éclaircissant à nouveau au mithryl silver posé à la mousse de blister.



OSL


Cette fois, ce fut la fête des OSL car le Blue Kami a potentiellement énormément d'opportunités de ce côté là. Ayant réutilisé la technique de fourbe de Minus, j'ai d'abord peint une couche de blanc pur au pinceau partout où c'était possible ^^


Puis j'ai recouvert le blanc d'une couche de turquoise ultra-diluée...


Avant de terminer par un ultime éclaircissement allant d'un point de blanc pur en sortie de pot à du blanc ultra-dilué posé en glacis. Et là aussi ce fut tout ^^

La peinture de la fig en tant que telle est terminée. Pfoulalaaaa, c'était trotro dur n'est ce pas ? ^^


LE SOCLE


Une poignée de gravier et de sable de plage jeté sur un socle enduit de superglue...

Une fosi sec, pose d'un gris foncé partout...

Brossage au gris clair...

Et nouveau brossage avec du blanc pur.

Une fois la tranche du socle peinte en noir... La peinture du socle est déjà terminée !! Trotro dur là aussi hein ? XD J'ai passé le tout au vernis acrylique mat en bombe.


PRÉSENTATION FINALE


Puis j'ai fini en collant quelques touffe d'herbes sèches et une touffe de fleurs violettes achetées chez Miniaturicum. Et voici le Kami qui semble réellement faire office de DDE de l'ISC (mais lui visiblement, il ne se contente pas de regarder bosser l'intérimaire appuyé sur le manche de sa pelle avec une clope au bec : il fait le job et pas qu'à moitié !! ^^)


Il donne vraiment l'impression d'enquiller les chantiers de terrassements les uns après les autres comme qui rigole ^^




PHOTO DE GROUPE


Et j'en termine avec la traditionnelle petite photo de groupe ^^

Et voici une figurine de plus peinte vite fait - mais bien fait - qui rejoint les effectifs de ma faction ISC... Au suivant s'il vous plait !! ^^

Merci infiniment,

Serviteur,

16/08/2017

INFINITY BY CORVUS BELLI : DAKINI TACBOTS WIP 3

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^




Je continue lentement mais sûrement mon avancée sur mes Dakini Tacbots de la faction ALEPH pour Infinity. Même si la peinture des figs Infinity est toujours autant un plaisir (quoiqu'assez difficile quand même de faire du boulot convenable avec, j'avoue ^^), la peinture des grouillots de base, affectueusement dénommés "pom-pom girls" par les initiés (ils ne sont là que pour apporter des ordres aux spécialistes et rien de plus. Je parles des grouillots de base hein, pas des initiés XD), n'est jamais très marrante en raison de la répétition.

Bon dans mon cas, je n'ai droit qu'à 6 Dakini Tacbots maximum donc même si c'est peu, autant faire les choses bien... Mais psychologiquement, quand on sait qu'on arrive à la fin de la peinture de la troupaille de base, la peinture des spécialistes n'en est que plus facile ^^


La dernière fois je vous avais laissé là avec une fig-test pour voir quelles parties j'allais mettre en couleur après le travail des gris...


A-PLAT GÉNÉRAL (CHAIR BURINÉE RACKHAM)


Puisque les résultats de la fig-test étaient concluants, j'ai traité les 5 autres petits camarades ^^

Ce n'est pas spécialement la phase la plus distrayante vu qu'il faut faire gaffe dans certaines parties des figs (les poignets par exemple) à ne pas dépasser sinon vous flinguez tout le boulot effectué sur le gris précédent ^^'

Mais avec de la patience (toujours !), le résultat final rend vraiment bien ^^


PHASE-TEST D’ÉCLAIRCISSEMENTS


Une fois encore, j'ai refait une phase-test concernant les éclaircissements de la chair burinée avec le même Dakini que précédemment. Voulant brûler quelques étapes par rapport au processus de peinture de ma fig Achilles V2 en armure Hoplite, je voulais tester un éclaircissement de cette teinte puis lasure acrylique marron puis nouvelle pose de la teinte en question en glacis. En effet, rien n'est pire que de vous rendre compte que telle étape de peinture que vous avez patiemment répliquée sur 40 figs... était en fait totalement inutile et rendue invisible par l'étape suivante (Vous n'êtes pas sur un blog de pro : j'ai personnellement connu ce genre de situation. Je vous rassure, vous n'êtes pas seul ^^). Donc, comme annoncé, j'ai d'abord passé un mélange ultra-dilué de chaire burinée/gris clair sur toutes les parties précédemment peinte. Cela aboutit à une teinte crème plus douce mais qui tranche avec la teinte pure.

Pour mieux se rendre compte, voici un comparatif : à gauche mon Dakini test, à droite un Dakini en attente d'éclaircissement.

Une fois ceci fait, j'ai passé par-dessus une couche de lasure acrylique marron diluée à l'eau pour fondre doucement les teintes et ne pas oblitérer ma première phase d'éclaircissement.

J'ai ensuite reposé par-dessus un nouveau glacis du même mélange pour une phase d'éclaircissement final. Cela ne se voit pas forcément sur la photo mais la teinte crème douce rend vraiment bien et fait très "matière moderne résine polymère" et pas tas de ferraille de base : on est chez Aleph tout de même ^^

Nouveau comparatif du résultat final avec un Dakini en attente. C'est pas mal du tout non ? ^^


ÉCLAIRCISSEMENTS DE LA CHAIR BURINÉE (PHASE 1)



Fort logiquement, les 5 autres Dakini se sont vus appliquer le même process que celui validé précédemment (écris comme ça, on dirait que j'ai une approcha scientifique... En fait non je vous rassure je fais des trucs au hasard le plus souvent XD). Le Dakini test est tout à droite et conservera cette place pour opérer le comparatif systématique ^^.


ENCRAGES (PHASE 2)


Tout le monde a ensuite été à la douche de lasure acrylique marron diluée (j'aime bien déjà l'aspect que ça prend ^^)


ÉCLAIRCISSEMENTS DE LA CHAIR BURINÉE (PHASE 2)


Et voici enfin tous mes Dakini revenus au même niveau que le Dakini test. Là aussi cette étape n'était pas des plus réjouissantes mais elle était cruciale pour apporter la touche finale à l'armure de ces drones. J'aime bien le côté synthétique propret (alors que mes drones ISC pour EDEN ont été peints volontairement cradingue ^^) de ces armures très "Ghost in the Shell". C'est ironique que leur armure synthétique ait été peint avec une couleur nommée "Chair Burinée" alors qu'il n'y a pas une once de tissus vivant ici ^^

Et voilà mes Chers Lecteurs : l'armure de mes Dakini est terminée (et ce n'est pas dommage !!). J'ai déjà poursuivi la mise en couleur "synthétique" en passant un glacis de bleu clair sur les parties grises saillantes : ça fait très manga et ça me plait beaucoup (c'est l'essentiel me direz-vous ^^). J'espère pouvoir vous en montrer plus la prochaine fois : le plus gris du travail a été accompli et désormais, je suis plus proche de la fin que du début ^^

Merci infiniment,

Serviteur,


13/08/2017

BLOOD BOWL : LE NUMERO 2017-32 DU BULLETIN DU BLOOD BOWL BRETONNIEN (BBBB)




LES GOLDEN CROWS D'AQUITANIE FONT ENCORE PARLER D'EUX !!


Bienvenue, Chers Lecteurs, dans le 32e numéro de l'an de Grâce 2017 du BBBB (le seul hebdomadaire bretonnien de qualité dédié au Blood Bowl !). Période estivale (et de récoltes !) oblige, les rencontres sportives ne sont pas aussi nombreuses qu'à l'ordinaire et notre bonne ville de Bordeleaux n'a pu accueillir que deux rencontres. Fort malheureusement, l'infâme équipe des Golden Crows d'Aquitanie était au rendez-vous. Je dis bien "infâme" car cette équipe, emmenée par le Baron Maurice de la Hune depuis près de trois décennies et qui ont le rare privilège d'être propriétaire de leur propre stade - le "Tonneau" -  persévère dans un jeu qui ressemble à tout sauf à la bonne pratique du Blood Bowl bretonnien où l'honneur et le fair-play doivent présider.

Mais passons.


MATCH GOLDEN CROWS D'AQUITANIE VS KRET'ROUG' : ÉGALITÉ 1-1


Il y a trois semaines, les Golden Crows d'Aquitanie ont affronté dans le Tonneau les orcs des Kret'Roug' du Coach Child9.

Une défaillance de CVA (CabalVisionAquitanie) a empêché toute reproduction des temps forts du match... Et heureusement pour vous, Chers Lecteurs. En effet, si comme on peut l'attendre de la part des orcs, il ne faut compter sur une très haute qualité de jeu, les Golden Crows semblent s'être mis au niveau de leurs adversaires en jouant de manière tout aussi brutale !!

Ce ne fut qu'une succession de blocages et placages violents qui ont ternis un peu plus le blason bretonnien du Blood Bowl...Les Kret'Roug' sont sortis sans leur troll et l'ogre des Golden Crows, Mor'Essin de Nis, en a bassement très largement profité. Mais que voulez-vous : des fans (en grosse majorité ceux des Golden Crows) adorent ce genre de spectacle navrant et ce sont eux qui procurent les revenus de ce sport.

Ce sont les Golden Crows qui ont marqué le premier Touchdown grâce au receveur Sire Caribert d'Ausone (maillot n°3) dans la 4e manche de la première mi-temps mais les orcs, par extraordinaire, sont parvenus à égaliser in extremis dans la dernière manche de la première mi-temps.

Suite à une invasion massive du terrain par les supporters des deux camps, la seconde mi-temps n'a pu être jouée (c'est dire le respect accordé à ce beau sport par ces brutes sans cervelles !!).

Le score enregistré est donc une égalité 1 touchdown partout. Aucune interview n'a été donnée (le BBBB ne s'abaissera jamais à donner davantage de médiatisation à des barbares qui en ont déjà beaucoup trop).


MATCH GOLDEN CROWS D'AQUITANIE VS ATHEL LOREN SHOWGIRLS : ÉGALITÉ 2-2


Il y a deux jours, les Golden Crows d'Aquitanie ont remis le couvert dans le Tonneau en recevant les Athel Loren Showgirls, une équipe féminine d'elfes sylvains conduite par le Coach Vangerdahast. Le BBBB s'interroge encore par quel moyen le Baron Maurice de la Hune, Coach des Golden Crows, est parvenu à convaincre ces graciles et élégantes damoiselles de jouer un match contre ses soudards mais on peut très légitimement suspecter des menaces ou des pots de vin (voire les deux à la fois !).


Les Athel Loren Showgirl de Vangerdahast, peintes par Whispe... L'équipe est rigolote mais quand même vachement putassière... Vangerdahast l'a reconnu bien volontiers : dommage que les elfes sylvains, surtout féminines, soient toujours représentées comme des pétapouffes courtes-vêtues au Blood Bowl

La femme-arbre... Elle n'a pas été jouée lors de ce match.

Les pom-pom girls et l'apothicaire (à droite) des Athel Loren Showgirls (juste pour la déco, aucune n'a été recrutée pour le match)

Voici l'équipe des Athel Loren Showgirls qui a été jouée : 2 danseurs de guerre, une receveuse et le reste en trois-quart... Moi j'y suis allé brut de décoffrage : 1 ogre, 4 blitzers, 2 receveurs, 1 lanceur et le reste en trois-quarts avec un remplaçant.

Visiblement les Athel Loren Showgirls n'avaient pas froid aux yeux (ni ailleurs à en juger par leurs tenues de sport consistant en des robes très échancrées de feuilles... Pour le plus grand plaisir des fans)... Cependant cela ne leur a pas vraiment été d'une grande aide face à des Golden Crows qui, une fois de plus, semblaient avoir oublié la signification de la célèbre maxime "Noblesse Oblige". En effet, le blitzer au maillot n°14, Sire Théodémard du Canon-La Gaffelière, n'a pas hésité a s'en prendre violemment à Sydelle Vertetouffe en la mettant K.O. lors d'un placage particulièrement violemment lors de la première mi-temps avant de réitérer son forfait en deuxième mi-temps et envoyant icelle à l'infirmerie !!

Lorelia "Cuisse légère" Thindrael, trois-quart, ouvrit le score en faveur des Athel Loren Showgirls dès la troisième manche de la première mi-temps en fonçant droit vers l'en-but adverse laissé sans défense mais en raison d'une première émeute dans les gradins (une fois de plus initiée par les supporters des Golden Crows) l'arbitre commit une erreur dans le chrono et les Golden Crows égalisèrent deux manches plus tard grâce à Sire Caribert d'Ausone (maillot n°3). Ce dernier aurait pu ajouter un nouveau touchdown à son palmarès mais un peu trop confiant dans ses propres capacités, il trébucha après avoir mis le paquet une deuxième fois juste avant l'en-but des elfes. Cela servira de leçon à ces gibiers de potence : rien n'est acquis et seul l'honneur en toute circonstance apporte le succès... Mais ça... Pour le faire comprendre aux Golden Crows...


Sire Mesmin du Clos-Fourtet (maillot n°11), trois-quart des Golden Crows surnommé "Le gobelin humain" est immédiatement expulsé par l'arbitre et finit le match au fond du cachot du Tonneau après avoir agressé pour la seconde fois Liliana Lestespieds alors qu'elle venait d'être violemment plaquée par le blitzer Sire Théodémard du Canon-La Gaffelière. Un tel comportement étant en effet proprement inacceptable. Il est fort dommage que l'arbitre n'ait pas prononcé davantage d'expulsions à l'encontre des Golden Crows qui le méritaient bien... Mais il va falloir envisager d’agrandir les cachots.


Dès le coup d'envoi de la seconde mi-temps, une seconde émeute embrasa les gradins. C'est à se demander si les fans des Golden Crows viennent pour le sport ou pour la bagarre de taverne : dans le premier cas, on se demande pourquoi ils payent ; dans le deuxième, il y a moult estaminets peu recommandables dans les bas-fonds de Bordeleaux et point n'est besoin d'importuner les braves gens. Une fois de plus l'arbitre se trompa dans le chrono mais cela n'empêcha pas les Elfes-Sylvains d'inscrire un nouveau touchdown à la troisième manche grâce à Alwenna Vif-Argent, trois-quart.

En raison d'une soudaine baisse du niveau de jeu chez les elfes sylvains (dont l'origine pourrait très certainement être trouvée du côté des Golden Crows...), Sire Caribert d'Ausone (un receveur à la carrière visiblement prometteuse s'il voulait bien quitter les Golden Crows, cette bande de forbans qui prétend jouer au Blood Bowl !!) inscrivit un second touchdown lors de la cinquième manche.

Une troisième émeute dès le coup d'envoi suivant (trois émeutes dans le même match ! On n'avait jamais vu ça en Bretonnie !! La preuve de l'incapacité des Golden Crows à jouer dans les règles de l'art n'est décidément plus à faire !!) apporta une fois de plus la confusion dans le chrono de l'arbitre et précipita la fin d'un match déjà passablement chaotique.

Néanmoins, Galiëlle Brasblancs, dans une riposte particulièrement spectaculaire pour le plus grand plaisir des fans des Athel Loren Showgirls, esquive un tacle un peu trop musclé de la part du blitzer Sire Raginard de Fonplégade et expédie ce dernier K.O. directement à l'infirmerie !! Ce n'est qu'un juste retour des choses et les Golden Crows récoltent ce qu'ils sèment depuis le début du match !!

Nous revoyons ensemble l'ultime action où les Athel Loren Showgirls tentent d'arracher une victoire face aux Golden Crows dans la dernière manche de la seconde mi-temps :


Tout en haut, Caelwyn Mainverte tente de faire une passe décisive (une long bomb !) à sa coéquipière, Naülla Hautetige tout en bas. La tâche est particulièrement difficile puisque Caelwyn est déjà marquée par Sire Sébaste de Belaire-Monange (maillot n°14 et capitaine des Crows)... Tandis que Naülla est déjà marquée par les receveurs et un trois-quarts Golden Crows... Sans parler du lanceur Sire Isembert de Troplong-Mondot (maillot n°9) qui vient de mettre à terre la danseuse de guerre Lucinda Clairopale et pouvant tenter une interception...

La même action vue du côté opposé...

Par miracle Caelwyn parvient à se défaire de la menace de Sire Sébaste de Belaire-Monange et envoie une passe parfaitement cadrée vers Naülla... Mais le ballon est stoppé net dans sa course par Sire Dacien du Beauséjour-Bécot (maillot n°4). Les Athel Loren Showgirls n'auront pas le temps de tenter une nouvelle action.

Tendu jusqu'au bout, le match se termine sur le score 2-2 !!

Que ce soit avant, pendant ET après le match, les Golden Crows continuent de manquer de respect à l'esprit du Blood Bowl : ici, le remplaçant Sire Herlebaud de Larcis-Ducasse (maillot n°8) s'est amusé à parodier la danse de fin de match des Athel Loren Showgirls...

... Montrant ainsi au public un côté des Golden Crows D'Aquitanie qui aurait été bien dispensables.


Et c'est sur le constat navarant et renouvelé que les Golden Crows, déjà considérés comme la pire équipe de Blood Bowl du Grand Duché d'Aquitanie par tous les experts, semblent concourir pour devenir la pire équipe de tout le royaume de Bretonnie.

Ne manquez pas notre prochain numéro du BBBB (le seul hebdomadaire bretonnien de qualité dédié au Blood Bowl !) pour connaître les dernières nouvelles du Blood Bowl en Bretonnie !!

Je reste, comme toujours, votre humble Serviteur,



Sire Armel de Son-Monfort,
Envoyé spécial du BBBB.